En 2020/21, le CAUE poursuit l’accompagnement de la commune de Villeneuve d’Amont dans sa réflexion de reconstruction de leur église. En effet, suite à l’incendie qu’elle a subi en août 2018, se pose la question de : « Qu’est-ce que construire une église au XXIe siècle ? ».

Trois temps forts sont prévus début octobre 2020.

Après consultation de plusieurs écoles d’architectures, c’est 26 étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’architecture de Lyon (ENSAL) qui seront au chevet de l’église jeudi 1er octobre pour prendre connaissance du site et relevés les contraintes et qualités de celui-ci.

Un temps d’échange entre les usagers, les élus, les étudiants, leurs professeurs et les personnes ressources est prévu durant la pause déjeuner.

En parallèle, un premier atelier de sensibilisation sera mené avec les élèves des écoles du RPI. Les enfants pourront ainsi, au contact des étudiants, découvrir le travail de l’architecte.

Villeneuve d’Amont – Journées de travail et d’échange autour de l’église – Oct. 2020

Comme les grands, ils réaliseront des croquis du site, de leur paysage familier, conseillés par un architecte du CAUE.

Samedi 3 octobre à partir de 14h30, les deux anthropologues qui suivent la population dans cette reconstruction présenteront aux habitants leur travail ethnographique, mené à l’initiative de la DRAC de Bourgogne Franche-Comté.

Jeudi 8 octobre à l’ENSAL (Lyon), ces deux anthropologues proposent un séminaire pour ces étudiants en architecture afin de partager les fruits de leur travail de recherche ethnographique autour de la perte de l’église incendiée.

Les étudiants en architecture de Lyon élaboreront ensuite un diagnostic complet courant novembre et imagineront des projets de reconstruction de cet édifice. Ces projets seront présentés aux élus à l’issue du semestre de travail des étudiants, fin janvier 2021.