Atelier Ca cartonne !

Objectifs de cet atelier :
– expérimenter la construction avec un matériau éphémère,
– éprouver en maquette les organes de stabilité : comment ça tient ? pourquoi ça casse ?
– et découvrir différentes techniques de construction.

Étape 1 / Qu’est-ce qu’une construction éphémère ?
Échange collectif pour partager des définitions et établir une liste de matériau voués par essence à une rapide disparition.

Étape 2 / Quelles sont les techniques de construction ?
Découvertes de diverses techniques à partir de photos d’œuvres spatiales et/ou artistiques. Exemples :
L’équilibre, l’assemblage sans vis, ni clous (cf. Kawamata et. Nils-Udo) ; l’accumulation, l’empilement (cf. Robert Smithson, Pouvreau, Shigeru Ban et Rural studio, Olivier Grossetête, le château de sable) ; le tressage (cf. Martin Hill, travaux de vannerie, l’atelier 1:1) ; le moulage (cf. terre, papier mâché) ; l’emboîtement (réf. Eames, Shigeru Ban, Giuseppe Penone, Zimoun et dôme géodésique de Fuller) ; l’emballement, l’enroulement (réf. Grossetête et Christo) ; le pliage avec l’origami ; l’encordement, la suspension (réf. Jardins suspendus de Caroline Léger) et le faufilage (réf. Couture°.

Étape 3 / Quelles techniques pour quels usages ?
Tirage au sort d’une technique à expérimenter par équipe sur un temps donnée afin que chaque équipe en teste trois.

Étape 4 / Conception
En classe, en 2D et 3D (maquette) travail de conception pour une création éphèmère.

Étape 5 / Réalisation in situ